RDC : au moins 23 personnes tuées dans un accident d’avion

Au moins 23 corps ont été retrouvés après qu’un petit avion se soit écrasé dimanche au décollage de Goma, dans l’est de la RDC.

L’avion de la compagné privée Busy Bee avait à bord 17 passagers et deux membres d’équipage. Il s’est écrasé sur au moins une habitation du quartier Mapendo. Parmi la liste des victimes du crash figurent des habitants de ce quartier.

Publicité

« Nous en sommes à 23 corps maintenant », a déclaré à l’AFP Joseph Makundi, le coordinateur des services de secours.

Une vidéo de l’accident montre la carlingue de l’avion encore fumante encastrée dans le mur d’une maison, avec des habitants du quartier autour.

L’avion de type Dornier-228 se dirigeait vers la ville de Beni, à 350 km au nord de Goma, dans l’est du pays, lorsqu’il s’est écrasé dans un quartier résidentiel près de l’aéroport.

« Il y avait 17 passagers à bord et deux membres d’équipage. Il a décollé vers 9 heures du matin (7 heures GMT) »,  a déclaré Heritier Mamadou, un membre du personnel de la compagnie aérienne Busy Bee.

Busy Bee, une société récemment créée, dispose de trois avions desservant des lignes dans la province du Nord-Kivu.

L’un des agents de maintenance de la société présent sur le lieu d’accident a évoqué un problème technique

Le nombre exact de victimes reste inconnu. Les accidents d’avion sont fréquents dans ce vaste pays d’Afrique centrale en proie à des conflits. Le mois dernier, un avion de type Antonov 72 qui assurait l’assistance logistique d’un voyage du président de la RDC, Félix Tshisekedi, et transportait huit membres d’équipage et passagers, a disparu après son décollage de Goma.

En septembre 2017, un avion Antonov affrété par l’armée s’est écrasé près de la capitale Kinshasa, tuant les 12 personnes à bord.

Source : cgtnafrica

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.