Nigeria: Washington sceptique sur la mort du chef de Boko haram Aboubakar Shekau

Washington n’est pas convaincu de l’annonce du décès d’Aboubakar Shekau par l’armée nigériane mercredi et trouve les preuves insuffisantes.

Goodluck Jonathan president nigerian arrestation commando boko haram

«Je ne mets pas beaucoup de poids dans ces histoires tant que nous n’avons pas vu plus de preuves», a réagi un haut diplomate américain en marge de l’Assemblée générale de l’ONU, à New York

Les américains ne pas « trop sûrs » de la mort du chef de Boko Haram, Aboubakar Shekau qui a causé la mort de dizaine de milliers de personnes dans le nord du Nigeria.

“J’ai lu récemment que quelqu’un ressemblant à Shekau ou qu’un imposteur avait été tué et puis j’ai lu par la suite que Shekau lui-même avait été tué”, a ironisé le responsable.

Plusieurs fois , la mort de Shekau avait été annoncée de sources sécuritaires mais ce dernier a refait surface dans ses vidéos propagandistes.

Les Etats-Unis ont réaffirmé leur détermination à combattre la puissante secte islamiste Boko Haram et à aider les militaires nigérians à retrouver les 220 jeunes filles enlevés depuis le mois d’Avril.

Notons pour finir que les américains étaient aussi sceptiques sur la mort de Ben Laden, le chef d’al-Qaida.

Koaci.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.