Nigeria : les 300 filles libérées mardi ne sont pas les lycéennes de Chibok

L’armée nigériane a indiqué que les 293 filles et femmes libérées, mardi, ne sont pas les lycéennes enlevées à Chibok le 14 avril d2014, alors que 160 autres otages ont été sauvés, ce jeudi.
lyceennes chibok enlever otage echapper boko haram etat islamique nigeria

[Les 293 filles et femmes libérées mardi ne sont pas les lycéennes enlevées à Chibok le 14 avril 2014>http://www.afrik.com/nigeria-les-30…], a indiqué le porte-parole de l’armée nigériane, Sani Usman, qui a précisé que les soldats avaient sauvé, ce jeudi, 160 otages de plus.

Au total, ce sont 453 otages qui ont été libérés par les soldats nigérians en trois jours. Ils mènent actuellement une bataille dans la forêt de Sambisa, au nord-est du Nigeria, dans l’Etat de Borno. L’institution militaire avait fait savoir qu’il s’agissait du dernier bastion de Boko Haram.

Une enquête préliminaire menée par l’armée a permis de déterminer que les quelque 300 premières femmes et filles libérées mardi ne sont pas les lycéennes de Chibok kidnappées, le 14 avril 2014.

Les combats font rages actuellement. Les soldats nigérians ont pu démanteler quatre camps de la secte islamiste Boko Haram, dont le plus important du groupe rebelle.

Source: Afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.