Niger/Areva : la société civile mécontente de l’accord cadre

L’accord cadre entre le Niger et Areva sur les conditions d’exploitations de l’uranium nigérien a été signé le 26 mai dernier mais sa finalisation se fait attendre. La société civile est mécontente d’un « accord sur lequel le Niger a été grugé plus que d’habitude », selon Ramatou Solli, la coordinatrice du Groupe de réflexion et d’action sur les industries extractrices du Niger.

 

groupe areva exploitation uranuim

 

Les perspectives sociales pour les salariés sont dénoncées par ce groupe de réflexion ainsi que par les syndicats qui pointent du doigt les pressions que cela va entraîner sur les travailleurs qui vont devoir travailler plus, selon Moussa Ibrahim, syndicaliste à la Synamin, rapporte RFI.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.