Niger : une attaque survenue dans un bus près de Burkina

À Tillabéry, dans le sud-ouest du Niger, près du Burkina Faso, une attaque perpétrée par les groupes armés contre un bus et un camion est survenu ce 16mars 2022, et a engendré la mort de vingt-une personnes dont deux policiers. 

 

Selon le ministre nigérien de l’intérieur Hamadou Adamou Souley, le bilan provisoire avancé est de « vingt-une personnes tuées dont deux policiers, sept personnes blessées dont un autre policier évacué à l’hôpital ». Le bus et le camion ont été « incendiés ».

Le camion en question portait des fruits et des légumes. Les auteurs de l’attaque ont été aperçus à bord de plusieurs véhicules et sur des motos, à cinq kilomètres du poste de police frontalier de Petelkole, près du Burkina Faso.

Cette attaque n’est pas une première, la Société Nigérienne des Transports modernes (STM) affirme qu’un de leur bus a été victime d’une attaque meurtrière de retour à Ouagadougou, une semaine plus tôt.

La région de Tillabéry, d’une superficie de 100.000 km2, est située dans la zone des trois frontières entre le Niger, le Burkina Faso et le Mali. Depuis 2017 cette zone est la cible d’attaques récurrentes.

Les autorités nigériennes ont lancé de vastes opérations de distributions gratuites et de ventes promotionnelles de céréales aux paysans affectés par une grave crise alimentaire engendrée par les attaques.

Fin février, le président nigérien, Mohamed Bazoum, a annoncé avoir entamé des discussions avec ces groupes terroristes.

Kadiatou Camara

Source : Journal du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.