Niger : trois gardes nationaux tués près du Mali (source sécuritaire)

NIAMEY, 1er juin (Xihnua) — Au moins trois éléments de la Garde nationale nigérienne ont été tués dans une attaque terroriste menée dans la nuit de mercredi à jeudi à Abala dans la région de Tillabery (ouest), près de la frontière malienne, a-t-on appris de source sécuritaire à Niamey.

arme militaire soldat nigeria boko haram

Parmi les victimes se trouve le commandant de la brigade, précise-t-on de même source.

Depuis quelques mois, les positions des Forces de défense et de sécurité (FDS) situées dans l’ouest du Niger, proche du Mali et du Burkina Faso, sont la cible d’attaques de terroristes venus souvent du Nord-Mali et qui ont fait plusieurs victimes dans leurs rangs.

Ces attaques interviennent en dépit de l’état d’urgence décrété dans cette zone depuis le 3 mars dernier.

La partie nord du Mali, rappelle-t-on, abrite depuis près de cinq ans plusieurs groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Dine et d’autres mouvements islamistes, ainsi que des narcotrafiquants qui mènent des attaques meurtrières de part et d’autre de la frontière nigéro-malienne. Fin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *