Niger: Mohamed Bazoum reçoit le MAE malien

Le président nigérien Mohamed Bazoum a reçu en audience, vendredi, le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop, “porteur d’un message” du président de la Transition malienne Assimi Goita.

À sa sortie de l’audience, Diop a indiqué à la presse que ses échanges avec le président nigérien ont porté, entre autres, sur le renforcement de la coopération entre le Mali et le Niger, la gestion de la Transition malienne, ainsi que la lutte contre le terrorisme.

“Le président Goita m’a chargé de transmettre au président Mohamed Bazoum un message, dans lequel il a réitéré son engagement d’œuvrer avec lui pour le renforcement des liens multiséculaires qui unissent nos deux pays et leurs peuples”, a déclaré le chef de la diplomatie malienne.

“C’est aussi un message de solidarité car le Niger a connu récemment des inondations importantes avec des pertes en vies humaines et des dégâts matériels. Le Niger a aussi récemment connu des attaques terroristes qui sont là pour rappeler notre destin commun et les défis auxquels nos deux pays font face, notamment dans le cadre de la lutte contre le terrorisme”, a ajouté le ministre nigérien.

La rencontre entre le président nigérien et le chef de la diplomatie malienne intervient quelques jours après une brouille diplomatique entre le Niger et le Mali.

Les autorités maliennes n’avaient pas apprécié des propos du président nigérien, tenus en juillet dernier à Paris, en marge d’un sommet du G5 Sahel, dans lesquels Mohamed Bazoum critiquait la prise du pouvoir par les militaires, citant nommément le cas du Mali.

Le ministre Abdoulaye Diop avait convoqué l’ambassadeur nigérien à Bamako pour lui faire part “de l’étonnement du gouvernement malien face à des tels propos” et de sa “vive protestation”.

À l’issue de son audience avec le président nigérien, le ministre Abdoulaye Diop a indiqué que l’incident est désormais clos, rappelant que le président Mohamed Bazoum a été le premier chef d’État à appeler Assimi Goita suite à l’agression dont il a été l’objet le 20 juillet.

Anadolu Agency

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.