Mandela oublie Winnie mandela dans son testament: elle n’a rien eu…

Winnie Madikizela-Mandela, l’ex-épouse de l’ancien président sud-africain feu Nelson Mandela, a été laissée en rade dans le testament dans l’ancienne icône de la lutte anti-apartheid décédé au mois de décembre dernier.

Winnie Madikizela ex-épouse ancien président sud-africain Nelson Mandela

Seconde épouse de Nelson Mandela avant leur divorce en 1996Winnie Mandela est restée pendant 38 ans aux côtés de l’icône de la lutte anti-apartheid dont six après sa libération des geôles du pouvoir raciste où il est resté pendant 27 ans.

Winnie Mandela avait exigé 2,3 millions USD pour le divorce, une somme qui selon elle constituait à l’époque la moitié du patrimoine de Mandela. Elle avait d’ailleurs perdu son procès face à l’ex-chef d’Etat.

L’ex-figure de la lutte anti-apartheid a donc été écartée de son testament dévoilé lundi par les exécuteurs à Johannesburg devant les membres de la famille.

A l’occasion de cette cérémonie de lecture de la dernière volonté de feu Mandela, un hommage a été rendu à l’ex-Président pour sa générosité en veillant en particulier à ce que tous ses enfants et ceux que Graça Machel, sa veuve, a eu avec Samora Machel, aient chacun la somme de 300.000 USD.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *