Madagascar : la peste tue une dizaine de personnes

Le ministère de la Santé de Madagascar a déjà dénombré dix décès dus à la peste et une soixantaine de cas confirmés positifs par l’Institut Pasteur.

microscopique laboratoire analyse medicale agents sante communautaire cscom hopital medecin

Ces personnes sont mortes depuis le début de la saison pesteuse déclarée en fin juillet.

Des indiscrétions rapportées par la presse malgache locale indiquent que le bilan s’est alourdi.

Le nombre de morts serait passé à quinze en début de semaine et une centaine de cas suspects enregistré.

Le ministère de la Santé, pour sa part, reste discret sur le nombre de cas enregistrés. Il se contente d’assurer que la situation est maîtrisée, alors que les cas ne cessent d’augmenter.

Dans ses campagnes de communication, le ministère met l’accent sur la nécessité pour les patients d’aller vers les centres de santé les plus proches dès l’apparition des premiers symptomes de la peste.

Dans la capitale Antananarivo, des campagnes de désinsectisation et de désinfection sont menées dans certains quartiers où les cas suspects ont été enregistrés.

La peste reste encore présente dans plus d’une quinzaine de régions de la Grande île.

BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *