Macky Sall en médiation au Burkina Faso

Macky Sall, le président sénégalais à la tête de la CEDEAO est arrivé à Ouagadougou pour dialoguer avec les putschistes du RSP et réclamer la libération des otages. Il devrait aussi rencontrer la société civile.

 president senegalais macky sall

Le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall, président en exercice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et son homologue béninois sont annoncés à Ouagadougou. Jeudi, le représentant spécial de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest Mohamed Ibn Chambas a rencontré le général Gilbert Diendéré. Il lui a demandé la libération immédiate de toutes les personnes détenues et la reprise rapide de la transition. De plus, les quinze pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU réunis jeudi ont menacé les pustchistes de sanctions.

Le bilan de la journée de jeudi est lourd, entre 4 et une dizaine de morts, une cinquantaine de blessés, dont plusieurs par armes à feu ou à cause de bastonnades. La société civile a lancé un appel à la résistance et à la mobilisation des habitants.

De prochaines élections?

Le général Gilbert Diendéré, a promis que des élections seraient organisées “rapidement”. Selon lui, “il faut permettre à tous ceux qui souhaitent participer de pouvoir le faire”, référence aux fidèles de Blaise Compaoré, exclus des scrutins d’octobre par un nouveau code électoral controversé.

Trois jours avant le putsch, une commission du gouvernement de transition avait recommandé la dissolution du RSP. Dans son rapport remis au Premier ministre, la commission décrivait le régiment de 1.200 hommes comme “une armée au sein de l’armée”. Et en février, le RSP avait tenté de forcer le Premier ministre à démissionner parce qu’il avait l’intention de réduire ses effectifs.

Source: dw.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *