« M. Mohamed Bazoum n’est pas un nigérien », dixit le Colonel grammairien Abdoulaye Maiga

« A l’endroit de M. Bazoum, il remarquera que le Gouvernement de la Transition n’a pour le moment jamais réagi à ses propos injurieux pour deux raisons cumulatives. La première raison tient au respect de l’héritage laissé par nos ancêtres, qui consiste à ne pas répondre aux injures par des injures. La seconde raison relève de l’identité de M. Bazoum, l’étranger qui se réclame du Niger. Nous savons que le peuple nigérien frère du Mali, se distingue par des valeurs sociétales, culturelles et religieuses très riches. M. Bazoum n’est pas un nigérien, son comportement nous réconforte totalement dans notre constat. »
Extrait du discours du PMpi à la 77ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.