L’opposant tchadien Kebzabo dans le viseur

president Tchad Idriss Deby

Après des troubles qui ont fait plusieurs blessés jeudi, la situation s’est calmée à Léré. Léré, dans le sud-ouest du Tchad, est le fief de l’opposant Saleh Kebzabo. Il est arrivé deuxième selon les résultats officiels.

Ce sont des symboles du pouvoir qui ont été visés par les manifestants en colère. Une force mixte composée de gendarmes, de policiers et de gardes nomades est intervenue et aurait ouvert le feu. Certaines sources parlent d’un mort et cinq blessés graves mais Jean-Bernard Padare, membre du bureau politique du MPS pour la région du Mayo Kebi Ouest évoque un bilan de huit blessés.

 

Source: dw

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *