Libye : un gouvernement d’unité espéré par l’ONU

L’émissaire de l’ONU pour la Libye, Bernardino Leon, espère que les parlements libyens rivaux vont mettre en place un gouvernement d’unité nationale.
emissaire ONU Libye Bernardino Leon Skhirat Rabat

Les négociations entre les deux parlements en Libye, qui se déroulent au Maroc, ont été prolongées, selon le représentant spécial de l’ONU pour la Libye. Dès cette semaine, les bases d’un accord final sur un gouvernement d’union risquent d’être connues. Pour Bernardino Leon, « il y a une chance que les parlements libyens rivaux proposent les premiers noms pour un gouvernement d’unité nationale, cette semaine », selon le Figaro.

Vers une union en Libye ?

« Il existe une chance que nous puissions faire des progrès », précise Bernardino Leon, peu avant une réunion de 34 maires et dirigeants locaux libyens conviés, pour deux jours, à Bruxelles, par la chef de la diplomatie de l’Union Européenne, Federica Mogherini. Espérant que les négociations aboutissent, Bernardino Leon reconnaît que les discussions entre les deux parlements risquent d’être difficiles.

« Je ne veux pas que les attentes soient trop élevées vu la situation sur le terrain », a martelé Bernardino Leon. Les récents affrontements à Tripoli menacent la bonne marche des négociations. Il juge toutefois que la voie politique progresse bien.

Le gouvernement reconnu par la communauté internationale a annoncé une offensive, vendredi, pour afin de libérer Tripoli.

Source: afrik.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.