Les Etats-Unis exhortent le Burundi et le Rwanda à enquêter sur les corps trouvés sur le lac Rweru

Les Etats-Unis ont exprimé leur “profonde préoccupation” concernant la découverte de plus de 40 corps emballés dans des sacs en plastique sur le lac Rweru qui borde le Burundi et le Rwanda, et exhorté les deux pays à mener une enquête, a indiqué vendredi un communiqué de presse de l’ambassade des Etats-Unis au Burundi.

president etats unis amerique barack obama

“Nous demandons instamment aux gouvernements burundais et rwandais de mener une enquête rapide, approfondie, impartiale et concertée sur ces décès, avec l’aide de médecins légistes indépendants”, indique le communiqué.

Les Etats-Unis estiment que les victimes méritent d’être identifiées et leurs familles méritent de connaître leur sort alors que les gens qui sont responsables de ces tueries doivent être traduits en justice.

Mercredi, le gouverneur de la province burundaise de Muyinga, Aline Manirabaruta, a émis une décision interdisant les activités de pêche de nuit sur le lac Rweru pour des “raisons de sécurité”.

L’Agence de presse burundaise a rapporté jeudi que la sécurité a été renforcée le long de la frontière avec le Rwanda.

En juillet et en août, plus de 40 corps enveloppés dans des sacs ont été découverts flottant sur le lac Rweru.

Des pêcheurs sur le côté burundais ont déclaré que ces corps ont été apportés par la rivière Akagera qui traverse le lac Rweru.

Le gouvernement burundais a fait savoir que ces corps ne sont pas des Burundais, alors que le Rwanda a déclaré que ce ne sont pas non plus des Rwandais.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.