Laurent Wauquiez, président de l’AIRF : “La francophonie c’est l’avenir”

L’Association Internationale des Régions Francophones (AIRF) a tenu son Assemblée générale, ce jeudi à Dakar, autour du thème : « la coopération décentralisée et la mobilisation des ressources par le Secteur privé », sous la présidence du Ministre de la Gouvernance Territoriale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Yaya Abdoul Kane

Laurent Wauquiez, président de l’association des régions francophones, a soutenu que la francophonie est l’avenir.  “La langue française va devenir la deuxième langue la plus parlée d’ici 2050. Ce qui constitue une force pour l’AIRF mais aussi une immense chance pour l’Afrique, la France, le Quebec. La francophonie représente 20% du commerce mondial et 15% des richesses mondiales”, dira-t-il.

Selon lui, la francophonie va être un bouclier de protection des ressources découvertes en Afrique. Conscient du danger que représentent certains pays qui viennent en Afrique avec des objectifs de spoliation des ressources, il a pris l’engagement de se mettre sur leur chemin pour les empêcher d’accomplir ce souhait.

Le président de l’Association des Départements du Sénégal, Adama Diouf, quant à lui,  a indiqué que le thème de cette assemblée générale qui porte sur  “la coopération décentralisée et la mobilisation des ressources par le secteur privé” n’est pas fortuit, car, soutient-il, “la solution passe par l’intervention du secteur privé pour donner un sens à la décentralisation”.

Abdoul BABA – laviesenegalaise.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *