La banque centrale du Ghana ne va plus prêter au gouvernement

Le gouverneur de la Banque centrale du Ghana, Ernest Addison, a exclu d’accorder plus de prêts au gouvernement pour aider à réduire le déficit budgétaire, affirmant que cela mettrait en danger la stabilité du taux de change, a rapporté Bloomberg

La banque centrale a mis de côté sa politique de financement zéro cette année pour prêter au gouvernement 10 milliards de cedis (1,7 milliard de dollars) afin d’aider à atténuer l’impact de la pandémie de coronavirus sur l’économie. Le déficit budgétaire du Ghana devrait atteindre 11,4% du produit intérieur brut d’ici la fin décembre, contre un objectif initial de 4,7% du PIB.

Source: journaldumali
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.