Kinshasa pleure Papa Wemba

A Kinshasa, la capitale de la RDC, la nouvelle du décès de Papa Wemba a plongé la population dans une immense tristesse.

papa wemba artiste chanteur congolais mort decede

Des anonymes tout comme les personnes qui ont côtoyé le défunt, l’émotion était forte à la rue Kanda-Kanda du quartier Matonge où se trouve la maison familiale de la star .

Artiste africain emblématique, roi de la rumba congolaise, Papa Wemba est mort sur scène dimanche au petit matin, après s’être effondré en plein concert à Abidjan, où il participait au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua).

Le malaise a été retransmis en direct par la chaîne de télévision ivoirienne RTI-1.

Né en 1949 sous le nom de Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, Papa Wemba tenait sa passion du chant de sa mère, une “pleureuse” qu’il accompagnait aux veillées funèbres.

Après des débuts dans des chorales religieuses, il arrive à Kinshasa à la fin des années 60 où il participe, en 1969, à la création d’un des principaux groupes zaïrois des années 70, Zaïko Langa Langa, qui dépoussière la rumba traditionnelle.

En 1977, il crée le groupe Viva La Musica et devient une star en Afrique centrale.

Dans les années 80, les producteurs européens s’intéressent à lui.

En 1986, il s’installe en France et au début des années 90 il se lie avec Peter Gabriel, sur le label duquel il sort trois disques.

Il laisse à ses fans près d’une trentaine d’albums en quarante années de musique

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.