Kim Jong Un rejette l’offre de dialogue des Etats-Unis: “Une façade pour masquer leur fourberie”

Les Etats-Unis ont affirmé mercredi n’avoir “aucune intention hostile” envers la Corée du Nord et renouvelé leur appel au dialogue après que le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un eut dénoncé comme “une façade” les propositions de discussions des Américains.

 

“Notre politique vise une approche graduelle et pratique pour une diplomatie sérieuse et durable avec la Corée du Nord”, a assuré un porte-parole du Département d’Etat américain. “Les Etats-Unis sont prêts à rencontrer des responsables nord-coréens sans conditions préalables. Nous espérons que la Corée du Nord répondra de façon positive à notre offre”, a-t-il ajouté.

Ces déclarations interviennent après que Kim Jong Un eut qualifié l’offre répétée de dialogue des Etats-Unis de “façade pour masquer leur fourberie et leurs actes hostiles, et une poursuite de la politique hostile des précédentes administrations” lors d’un discours-fleuve devant l’Assemblée suprême du peuple, le “parlement” nord-coréen.
Réunion du Conseil de sécurité de l’ONU

Les pourparlers entre Washington et Pyongyang sont dans l’impasse depuis l’échec du sommet de 2019 à Hanoï entre Kim Jong Un et le président américain de l’époque Donald Trump. Mardi, la Corée du Nord a procédé à un nouveau lancement de missile, confirmant le lendemain qu’il s’agissait d’un missile planeur hypersonique. Il s’agissait du troisième tir effectué par Pyongyang ce mois-ci. Une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU à ce sujet est prévu jeudi, à la demande des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni, selon des diplomates cités par l’AFP.

Source : 7sur7.be

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *