Kenya: Le chef de l’opposition, Raila Odinga comme « président » du peuple

Le leader de l’opposition kényane, Ralia Odinga, a « prêté serment » comme le président élu du Kenya, trois mois après avoir affirmé que l’élection présidentielle lui avait été volée.

« Moi, Raïla Omolo Odinga, répondant à une vocation supérieure, acceptant d’entrer en fonction en tant que président du peuple de la République du Kenya, jure de faire allégeance au peuple et à la République du Kenya », a t-il déclaré.

La cérémonie a attiré ses partisans à Nairobi, la capitale du pays, mardi. L ‘«inauguration» prévue a déjà fait craindre la violence, car la police avait juré de ne pas laisser l’événement se poursuivre.

Après l’inauguration, il a tweeté: «Je souhaite remercier le peuple du Kenya pour le mandat qu’il nous a confié et pour sa confiance inébranlable en nous. Vous êtes venus de tous les coins de la république pour assister à mon inauguration et c’était bon de vous voir par millions ».

Cependant, les officiers ont gardé leurs distances alors que des centaines de personnes se sont rassemblées sur le site du parc Uhuru. Odinga, 72 ans, un chef de l’opposition prétend avoir été victime de trois élections. Il a ainsi refusé d’accepter la réélection du président Uhuru Kenyatta, en octobre dernier. Au moins 92 personnes auraient été tuées dans cette période selon des défenseurs des droits de l’homme.

D’abord une élection le 8 août, remportée par Kenyatta, a été annulée par une décision historique de la Cour suprême. Cette annulation a donné lieu à un nouveau vote le 26 octobre. Prétendant que le scrutin ne serait pas juste, Odinga a boycotté le deuxième vote et Kenyatta a gagné avec 98%.

Raïla Odinga s’est entouré d’autres caciques du parti : James Orengo, Miguna Miguna, le gouverneur Hassan Joho, trois personnes qui représentent un peu l’aile dure de la Nasa. Le député et avocat T.J. Kajwang, était également présent. Ce dernier, dans sa robe d’avocat, a fait signer un certificat à Raïla Odinga. Des documents que le chef de l’opposition a brandi devant ses partisans.

 

Source: afrikmag

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *