Jeux africains : le président congolais appelle la jeunesse africaine à l’unité et au devoir

Le président congolais, Dénis Sassou Nguess, a, au cours de la cérémonie d’ouverture des 11ème Jeux africains vendredi à Brazzaville, appelé la jeunesse africaine à s’unir, afin de mieux s’approprier les combats pour le développement et l’avenir du continent noir.

denis sassou nguesso president chef etat congolais

“Les jeux africains sont donc, au delà de leur caractère ludique et festif, un appel permanent à l’unité et au devoir que l’Afrique lance à l’ensemble de sa jeunesse. S’unir pour mieux agir, afin d’affermir chaque jour et en tout instant, notre indépendance et notre souveraineté”, a déclaré Sassou Nguesso en présence de ses pairs africains ainsi que de plusieurs invités de marque.

Cette cérémonie solennelle d’ouverture des onzième jeux africains, s’est déroulée en présence de plusieurs chef d’Etat africains, des invités de marque et de la présidente de la commission de l’Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini Zuma, qui a souligné au cours de son adresse que la onzième édition des jeux africains marque un tournant majeur pour l’union africaine, dans la mesure où, elle marque le retour de ces jeux dans le juron de l’institution panafricaine.

Le retour des jeux s’est fait après dissolution du conseil supérieur du sport en Afrique (CSSA) et transfert de ses compétences à l’union africaine.

Placée sous le thème : “Je suis Africain, je suis l’Union Africaine”, la onzième édition des jeux africains encore appelés “jeux du cinquantenaire”, va permettre, pendant deux semaines, à la jeunesse du continent de promouvoir plusieurs valeurs : compréhension mutuelle, esprit d’amitié, solidarité, fair-play.

Plus de 7000 athlètes venus de 50 pays africains, vont s’affronter autours d’une vingtaine de disciplines olympiques sélectionnées à cet effet, auxquelles s’ajoutent le Ndzango et la boxe des pharaons, deux disciplines spécifiques, créées et pratiquées en République du Congo et dans quelques pays d’Afrique Centrale.

 

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *