Italie : Pour échapper au Covid19 un sans-papier africain se rend à la police et exige son expulsion

Un africain sans-papier se rend à la police et exige aux forces de l’ordre son expulsion de l’Italie. La peur de mourir du Coronavirus, covid-19 loin des siens, amène le jeune homme à prendre une telle initiative.

T.O. 30 ans, originaire d’un pays de l’Afrique de l’Ouest, a réussi à rallier l’Italie par les moyens les plus risqués et les moins recommandés qui puissent exister. Parmi ces moyens, on peut citer les traversées du désert libyen et de la méditerranée fin 2018. Très chanceux, le jeune aventurier africain a réussi à passer entre les pattes des garde-côtes et affronter l’avidité des passeurs. Ainsi, son rêve de vivre en Europe a vu le jour.

Comme de nombreux africains en situation irrégulière , T.O. travaille au noir dans des plantations de tomates. Cette occupation lui permet de s’en sortir dans la vie. Mais, contre toute attente, oubliant tous les sacrifices consentis pour être là, il se présente devant la police d’Immigration italienne et exige son expulsion sine die. Son vif désir est d’échapper aux ravages du coronavirus dans le pays de Silvio Berlusconi.

Lire aussi  L’Afrique du Sud annule provisoirement son retrait de la CPI

Surpris de sa démarche plutôt rare dans le monde. Un policier lui adresse une réponse. «Nous sommes autant surpris qu’étonné de votre demande. Dans l’histoire de notre pays, cela n’est jamais arrivé. Mais, dites-nous pourquoi c’est seulement maintenant que vous avez découvert que vous êtes un clandestin et que le sort qui vous sied est bien l’expulsion ?

Vous vous croyez plus malin car j’imagine que c’est la crise sanitaire mondiale qui frappe lourdement notre pays en particulier et qui fait des milliers de morts par semaine qui vous fait peur. Si nous devons vous arrêter aujourd’hui, ce n’est pas pour une quelconque immigration clandestine mais parce que vous auriez violé la consigne du confinement total. Mais là encore, nous vous faisons grâce. Repartez chez vous à la maison et vivez tranquillement sur cette belle terre de l’Italie, pays d’hospitalité car nous ne pouvons donner suite à votre requête. »

Lire aussi  Photos : Kim Kardashian sans sous vêtement à la fashion week de #Paris

Ainsi, l’agent de la police d’immigration italienne venait de faire évanouir son espoir de survivre de la covid-19. Il a fallu que T.O. soit mis au dehors de force hors des locaux du poste de police. En effet, il ne voulait rien entendre et exigeait son expulsion immédiat.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *