Infographies : quels sont les pays africains qui peuvent produire le plus d’énergies vertes ?

Aujourd’hui 640 millions d’africains n’ont pas encore accès à l’électricité. Qu’en sera-t-il dans 15 ans ? Un nouveau projet adopté par les chefs d’États africains lors de la COP21 prévoit de rendre le continent leader en énergies renouvelables d’ici 2030. État des lieux.

energie renouvelable panneau solaire photovoltaique electrique courant

300 gigawatts à l’horizon 2030

C’est un plan extrêmement ambitieux qu’ont annoncé les chefs d’États africains lors de leur séjour à Paris pour la COP21. L’ »African Renewable Energy Initiative » (AREI), entend développer les énergies renouvelables à grande échelle sur le continent. Son coût ? Environ 453 milliards d’euros répartis sur 20 ans. Le but de l’opération ? Assurer un accès à l’électricité à tous les Africains, en augmentant de 10 gigawatts (GW) les capacités du continent africain en énergies renouvelables d’ici 2020. Avant d’atteindre le potentiel maximal de 300 gigawatts de puissance installée en 2030.

300 GW, c’est l’équivalent de la puissance générée par 300 réacteurs nucléaires modernes. De quoi répondre à la demande grandissante d’une population toujours plus nombreuse, et aux besoins de pays en forte croissance.

Un potentiel sous exploité

Pourtant aujourd’hui, le continent africain reste le mauvais élève en matière de production d’énergies renouvelables. Sa « puissance installée », qui correspond à la capacité maximale théorique de production d’électricité de l’ensemble de son parc d’énergies vertes, n’est que de 34 276 mégawatts (34,276 GW). En comparaison avec la production de l’Asie (plus de 700 000 MW), ou de l’Europe ( 470 000 MW), c’est peu.

Et si les ressources du continent laissent prévoir un avenir radieux pour « l’électricité verte », elles ne sont pas encore mises à profit. Et si l’énergie hydraulique fournit déjà une grande part de l’électricité, particulièrement en Afrique centrale, elle reste sous-exploitée.

Source: Jeune Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *