Incendies en Algérie : des dizaines de morts et un nouveau fiasco pour les bombardiers d’eau

Les feux meurtriers de l’été dernier avaient incité les autorités à doter le pays d’avions adaptés à la lutte contre les incendies. Mais comme en témoignent les nouveaux drames de cette année, le pays n’était pas prêt.

 

Selon un communiqué de la Protection civile algérienne, le pays a fait face à 118 feux qui ont touché 21 wilayas ces dernières 24 heures. Un bilan provisoire fait état de 38 victimes, dont 13 enfants, qui ont péri principalement dans la ville d’El Tarf (Nord-Est), près de la frontière algéro-tunisienne.

Dès le 16 août, 16 foyers d’incendies ont éclaté dans cette localité qui abrite le parc national d’El Kala, un joyau naturel et un écosystème unique en Méditerranée, classé réserve de biosphère par l’Unesco depuis 1990. Favorisés par une vague de chaleur exceptionnelle, un vent violent et des températures caniculaires, d’autres incendies, devenus très vite incontrôlables, ont rapidement gagné les zones d’habitation.

Des centaines d’habitants ont dû évacuer leurs logements, leur maison ou leur local commercial dans la plus grande précipitation. Des vidéos de panique générale montrant des citoyens fuyant devant des tornades de flammes dévorant tout sur leur passage sont vite devenues virales sur les réseaux sociaux. De poignants appels au secours d’habitants cernés par les flammes ont également été massivement relayés.

Source : Jeune Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.