Horreur à Tamba(Sénégal) : encore un malade mental tué, la tête fracassée

Après le meurtre perpétré sur le malade mental, Abass Sané, dont le sexe a été coupé, un corps sans vie d’un second malade mental vient d’être découvert ce lundi 3 février 2014 au quartier Saré Guiléle, derrière le CEM Gouye, dans la commune de Tambacounda. Selon les témoins, ce malade a été atrocement égorgé et sa tête fracassée.

mort tué route accident

Le Président de l’ASSAMM avait raison de dire, lors de son passage à Tambacounda que « les malades mentaux souffrent d’un manque réel de protection dans la capitale orientale ». Car en deux semaines, deux corps sans vie de malades mentaux sont découverts dans la commune de Tambacounda. « Ils sont exposés à des agressions tous azimuts et parfois même mortelles »,  avait laissé entendre Ansoumana Dione de l’ASSAMM.

C’est dire qu’après Abass Sané, dont le corps sans vie a été  retrouvé jeudi 23 janvier passé, dans une maison abandonnée sise au quartier Médinacoura, le sexe emporté, des plaies pénétrantes visibles sur le flanc gauche de la cuisse, c’est autour d’un autre malade mental, non encore identifié, de connaitre le même sort.

Le Procureur de la république Demba Traoré et son substitut Mamadou S. Diao étaient sur  les lieux de la découverte macabre. Le médecin légiste Sogo Millogo, le commissaire adjoint, Adama Mbengue et le commandant de la brigade de recherches de la gendarmerie, tous s’affairaient autour de la victime pour des indices.

Noter que le Président de l’ASSAMM, Ansoumana Dione avait effectué un déplacement à Tambacounda, vendredi dernier pour déposer une plainte contre x suite au meurtre perpétré sur le malade mental Abass Sané. Il en a profité pour appeler le chef de l’Etat Macky Sall à prendre ses responsabilités pour mettre fin à ces assassinats qui en disent long.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *