Guinée-Bissau : l’UA souhaite une présidentielle crédible et transparente le 16 mars

représentants permanents pays membres Union africaine UA Addis Abeba Ethiopie 22e sommet

ADDIS-ABEBA — Une réunion de haut niveau de chefs d’Etat du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) tenue mercredi soir à Addis-Abeba, à la veille de l’ouverture du 22e sommet de l’organisation panafricaine de jeudi, a appelé les autorités de la Guinée-Bissau à organiser une présidentielle crédible et transparente le 16 mars, en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel. Président en exercice du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA, le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé, par ailleurs médiateur de la crise bissau-guinéenne pour la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a notamment invité à l’ouverture d’une réunion de cet organe pour exhorter la Guinée-Bissau à s’engager dans la voie du retour à la paix.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.