Forum pour la paix au Kasaï en RDC: des questions perdurent

Quatre jours, rien que quatre jours pour rechercher la paix dans le Grand Kasaï. Une cérémonie de réconciliation, suivie de soirée festive, a eu lieu. Mais des questions demeurent.

jeune maman bebe enfant travail force mendicite champ agriculture

Les chefs traditionnels, ou autorités coutumières, se sont lavés les mains dans une même marmite. Signe de réconciliation, selon les organisateurs du forum. La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, fils du terroir, et des membres de l’exécutif national et des gouvernements provinciaux. Les représentants des cinq provinces issues du Grand Kasaï ont dit accepter le pardon sollicité par la famille du grand chef Kamuina Nsapu.

Toutes les recommandations issues de ces assises convergent vers la paix et le développement. Certes l’accent a été mis sur la justice, une justice dite réparatrice. Mais, tout au long de ce forum, on n’a entendu aucune confession d’un quelconque autre acteur direct ou indirect de la tragédie qu’a vécue l’espace kasaïen pendant environ une année.

Et le Forum sur la réconciliation, la paix et le développement dans le Grand Kasaï a pris fin sur une note voulue joyeuse à travers la musique folklorique de Tshala Muana et de Lelimba. Reste cependant à craindre que ce pardon et cette réconciliation demeurent sans lendemain, a déclaré l’opposant Christophe Lutundula.

 

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *