En Afrique du Sud, Mugabe fustige les Occidentaux

Le président Zimbabwéen Robert Mugabe s’exprimait à l’occasion d’une visite d’Etat mercredi 8 avril en Afrique du Sud, où il était reçu par son homologue Jacob Zuma, sa première visite d’Etat en 21 ans. Il a critiqué la domination des cinq membres permanents du Conseil de sécurité et appelé à une représentation du continent Africain. L’Afrique du Sud et le Nigeria sont tous les deux candidats à un siège permanent. Le président robert Mugabe a dénoncé l’attitude des Occidentaux, avec la colonisation et aujourd’hui avec leur intervention dans le monde arabe.

president zimbaween Robert Mugabe  sud-africain Jacob Zuma

Nous ne faisons pas une bonne affaire aux Nations Unies. Seuls cinq pays membres permanents du Conseil de sécurité ont tout le pouvoir. Si un de ces pays dit NON, alors une résolution ne passe pas. Et c’est pour cela que le système ne fonctionne pas. L’Afrique a essayé de faire amender ce système. Mais non, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France s’y opposent. Mais doit-on continuer comme cela ? Sommes-nous si stupides ? Ne sommes-nous pas suffisamment forts? Ne pouvons-nous pas nous unir et dire : c’est comme cela ou vous n’avez pas notre soutien ? C’est vers cette position que nous nous dirigeons. Nous voulons d’une Organisation des Nations unies dans laquelle tout le monde participe et tout le monde est reconnu en tant que membre à part entière. Pour l’instant, l’ONU est dominée par ces 5 pays, qui posent tous les problèmes, qui perturbent le monde arabe et le déchirent. Regardez ce qu’ils ont fait en Libye.

source: rfi.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.