De nouvelles règles de sécurité pour lutter contre les passagers clandestins au Kenya

L’Autorité de l’aviation civile du Kenya, la Kenya Civil Aviation Authority (KCAA), a proposé de nouvelles règles en matière de sécurité pour restreindre l’accès des passagers clandestins aux aéroports du pays.

La Kenya Civil Aviation Authority (KCAA) propose que l’accès aux zones restreintes des aéroports, tels que les aérodromes, ne soit autorisé uniquement qu’aux détenteurs de laissez-passer spéciaux.

Les détenteurs de ces laissez-passer seront soumis à une vérification approfondie, y compris des vérifications de sécurité avant que le laisser-passer ne leur soient délivrés.

 

La KCAA souhaite également que les exploitants effectuent des vérifications approfondies des antécédents des personnes qui mettent en œuvre des contrôles de sécurité, ainsi que les personnes ayant un accès sans escorte aux zones de sûreté à accès réglementé dans les aéroports.

L’Autorité de l’aviation civile du Kenya propose ces nouvelles règles de sécurité après un incident survenu en juin 2019, lorsqu’un corps gelé d’un homme est tombé dans un jardin à Londres depuis le train d’atterrissage d’un avion de Kenya Airways.

BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *