Côte d’Ivoire: le parti de Guillaume Soro ne participera pas aux législatives du 6 mars

En Côte d’Ivoire, les élections législatives doivent se tenir le 6 mars prochain. Le dépôt des candidatures s’achève le 20 janvier. Et contrairement à la présidentielle, cette fois, la plupart des partis d’opposition ont affiché leur volonté de participer au scrutin. À commencer par le PDCI d’Henri Konan Bédié et le FPI que ce soit la branche dite « Gbagbo ou rien », ou celle menée par Pascal Affi N’Guessan. En revanche, ce ne sera pas le cas du GPS de Guillaume Soro.

 

Par ailleurs, six petits partis politiques de l’opposition, parmi lesquels l’USD d’Henri Niava, le Parti ivoirien des travailleurs ou le RPCI de Bamba Moriféré notamment, interpellent les autres formations d’opposition qui se mettent en en ordre de marche pour les législatives du 6 mars prochain. Ces petits partis, qui n’ont pas d’élus dans l’assemblée sortante, boycottent ce scrutin.

SOURCE: RFI.FR
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *