Congo : les élections locales prévues le 28 septembre

Le président congolais Denis Sassou N’Guesso a annoncé, à travers un décret signé lundi à la capitale Brazzaville, les élections locales prévues le 28 septembre.

 

rdc president congolais denis sassou nguesso

 

 

M. Sassou Nguesson a convoqué le corps électoral pour le choix des conseillers départementaux et municipaux, sur toute l’étendue de ce pays.

Cette élection interviendra après plus d’une année de retard. Depuis le mois de juillet 2013, les conseils de départements et de communes chargés de promouvoir le développement local ne siègent plus dans ce pays, faute de légitimité.

De même, un retard similaire est connu dans le renouvellement des mandats des sénateurs qui composent la deuxième chambre du parlement.

Aucune crise grave n’est connue dans le pays pour justifier un tel retard mais, depuis deux ans la classe politique congolaise, prise dans des débats interminables, ne s’est pas accordée sur plusieurs sujets concernant l’élection.

Notamment, le nouveau découpage, la révision de la loi électorale, la révision du fichier électoral et la réforme de l’organe de supervision des élections.

Le scrutin du 28 septembre va permettre de relancer les assemblées locales et le processus électoral dans ce pays d’Afrique centrale, avec des élections sénatoriales qui s’en suivront, ainsi que les présidentielles prévues en 2016.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.