CIV : des soldats déployés dans le nord

Le gouvernement ivoirien a annoncé le déploiement des troupes à la frontière avec le Mali après les menaces du groupe Ansar Dine.

Alassane dramane  Ouattara president ivoirien

Le groupe drigé par Iyad Ag Ali a revendiqué mardi l’attaque commise dimanche dans le sud du Mali en menaçant la Côte d’Ivoire et la Mauritanie.

En moins de trois semaines, deux attaques ont lieu à seulement une vingtaine de kilomètres de la frontière ivoirienne.

“Des renforts militaires ont été envoyés dans le nord du pays”, a assuré le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné

Un parlementaire, président de la commission Défense, a demandé plus de mesures de sécurité pour contenir le risque terroriste.

Dimanche dernier, des hommes armés soupçonnés d’être des djihadistes ont pris, pendant plusieurs heures, le contrôle d’une partie de la ville malienne de Fakola, une localité située près de la frontière ivoirienne.

Dans la même région, le 10 juin dernier, des hommes armés avaient attaqué la ville de Misséni.

 

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.