Centrafrique : encore un musulman lynché à mort et découpé par ses bourreaux

Un convoi de camions et taxis surchargés de civils musulmans a quitté Bangui, la capitale Centrafricaine ce vendredi matin sous les manifestations hostiles de la foule de riverains. Un homme tombé de ce convoi a été lynché à mort puis son corps démembré par ses bourreaux.

lynchage violence homme agé agréssé jeunes gens centrafrique bangui

À la suite de cet incident, un autre camion du convoi a également été attaqué par des miliciens chrétiens anti-Balaka, rapidement dispersés par des tirs de sommation de la force africaine (MISCA)

Cet incident intervient deux jours après le lynchage mercredi d’un homme présumé rebelle de l’ex-coalition Séléka par les soldats de l’armée Centrafricaine après la cérémonie officielle de leur installation.

Les musulmans qui sont désormais la cible d’attaques et de pillages des milices chrétiennes anti-Balaka , hostiles aux ex-rebelles Séléka majoritairement musulmans qui perpétraient des exactions quotidiennes contre les civils depuis leur arrivée au pouvoir par coup d’état en mars 2013

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *