Catherine Samba-Panza en visite au Congo-Brazzaville

La présidente centrafricaine Catherine Samba-Panza est attendue ce samedi 8 février à Brazzaville pour une visite d’une journée qui doit lui permettre de rencontrer son homologue Denis Sassou-Nguesso. C’est son premier déplacement à l’étranger depuis qu’elle a été élue. Un déplacement au cours duquel il devrait être question de sécurité et de finances.

 samba panza presidente centrafrique

Catherine Samba-Panza accorde donc sa première visite de chef d’État de transition au médiateur de la crise centrafricaine. La présidente arrivera au Congo-Brazzaville à la tête d’une délégation resserrée. Le choix des ministres qui l’accompagnent – ceux de la Sécurité et des Finances – donne une première indication sur la teneur des échanges à venir.

« C’est une visite de courtoisie, d’échange sur l’évolution de la situation depuis son élection jusqu’à ce jour, explique la conseillère diplomatique de la présidente. La présidente pense qu’elle a besoin de dialoguer avec le chef de l’État congolais sur la façon de mener la transition jusqu’à son terme ».

Catherine Samba-Panza viendra probablement chercher quelques conseils sur la façon de remplir les caisses de l’État. C’est en effet déjà le président congolais qui avait injecté dans le trésor public 25 milliards de francs CFA pour permettre le paiement des fonctionnaires. Et Denis Sassou-Nguesso est persuadé de la nécessité d’un « soutien financier immédiat » à la Centrafrique pour l’aider à sortir de la crise.

La présidente de transition arrive en tout cas en terrain ami. Selon différentes sources Denis Sassou-Nguesso a été l’un des soutiens de sa candidature à la présidence de transition.

SOURCE / RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *