Cameroun : libération de 80 enfants otages

Au Cameroun, près de 80 enfants otages ont été libérés, ce jeudi. Ces enfants avaient été arrêtés dans des écoles présentées par les autorités comme étant des camps d’entraînement de Boko Haram.
pédophilie violence viol enfant mendicite soldat guerre travail force pleure

Ce jeudi 2 juillet 2015, près de 80 enfants otages ont été libérés par les autorités camerounaises. Ils avaient été arrêtés dans des écoles coraniques présentées par les autorités comme étant des camps d’entraînement du groupe terroriste Boko Haram.

Détenus depuis six mois dans un centre pour mineurs, à Maroua au nord du Cameroun, ces enfants ont retrouvés la liberté. Steve Cockburn, du bureau d’Amnesty International à Dakar, est allé à la rencontre des enfants libérés, dont la moitié à moins de 10 ans. Ces enfants vont désormais tenter de rejoindre leurs familles.

Selon Steve Cockburn, la plupart de ces enfants libérés avaient été pris en otage dans une école où ils étaient forcés d’apprendre le coran. Pour les autorités camerounaises, ces enfants étaient considérés comme des potentiels kamikazes sous les ordres de Boko Haram. Ces enfants sont issus des régions proches de la frontière nigériane. Leurs parents les auraient confiés à des enseignants afin d’apprendre des écritures saintes.

Selon Amnesty International Suisse, ces enfants ne constituent pas une menace pour le Cameroun. Le groupe terroriste Boko Haram qui existe depuis 2002, commet des exactions presque quotidiennement au Nigeria.

 

Source: Afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.