Burundi : après la mort de Nshimirimana, les craintes

Dimanche 2 août 2015, le général Adolphe  Nshimirimana, l’un des hommes fort du régime de Pierre Nkurunziza, a été tué à Bujumbura dans une attaque à la roquette. Son assassinat fait craindre un embrasement du pays.

coup etat manifestation marche protestation burundi combats  militaire soldat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.