Burkina : Kafando encense la transition et prévient Roch Kaboré

Michel Kafando est revenu sur les acquis de la transition et l’élection dès le premier tour de la présidentielle de Roch Marc Christian Kaboré. Le Président de la transition s’est confié àrfi au cours d’une sorte d’interview-bilan.

Michel Kafando president chef etat transition burkinabe

Kafando est fier des Burkinabè et invite Roch Kaboré à consolider les acquis de la transition

Michel Kafando se félicite de la bonne tenue des législatives et de la présidentielle du 29 novembre dernier : « C’est une victoire pour le Burkina, c’est une victoire pour l’Afrique. les élections se sont déroulées dans une atmosphère d’apaisement général, il n’y a pas eu de contestations, les deux challengers se sont félicités. »

Le Président de la transition se réjouit du travail abattu par son équipe et lui. Selon lui, c’est ce qui a permis d’aboutir à l’organisation d’élections justes et transparentes : « La mission a été accomplie et parfaitement accomplie, parce que C’est vraiment une victoire pour nous. Nous avons eu à connaître beaucoup d’adversité, malgré tout, nous avons pu continuer. »

Il a tenu à envoyer des signaux clairs à Roch Marc Christian Kaboré sur les défis qui l’attendent en l’invitant notamment à être à la hauteurs des attentes des Burkinabè : « Le message que j’adresse à mon successeur, c’est simplement il prenne en compte les intérêts du peuple burkinabè. Ce que les jeunes, ce que les femmes, ce que les populations ont exprimé en octobre 2014 est assez clair, nous voulons un Burkina Faso nouveau où l’on tient compte d’un certain nombre de valeurs, que sont la démocratie. »

Roch Marc Christian Kaboré a été élu avec plus de 53% des suffrages exprimés devant son concurrent direct Zéphirin Diabré qui lui a obtenu 29% des voix. C’est une nouvelle page qui s’écrit pour le Burkina Faso qui vient de vivre ses premières élections démocratiques depuis des décennies. Roch Kaboré succède ainsi à Blaise Compaoré, son camarade au sein du Congrès pour la Démocratie et la Paix (CDP).

Pensez-vous que le travail abattu par la transition au Burkina Faso aura-t-il été décisif pour la bonne tenue des élections ?

 

Source: RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.