Buhari crée une commission anticorruption

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a mis en place une commission anticorruption.

Muhammadu Buhari president nigerian

“La commission doit conseiller l’administration dans sa guerre contre la corruption et la mise en œuvre des réformes requises dans le système judiciaire au Nigéria,” a déclaré le porte-parole du président nigérian, Femi Adesina.

Les sept membres de cet organe présidentiel anticorruption sont principalement des universitaires.

Elu en mai dernier, M. Buhari avait promis, lors de sa campagne, de lutter contre la corruption.

Il avait affirmé que des responsables gouvernementaux ont détourné près de 150 milliards de dollars de deniers publics durant la dernière décennie.

Selon le correspondant de la BBC à Lagos, la corruption est une menace pour les finances publiques du Nigeria.

Le plus difficile, ajoute-t-il, sera de mettre fin à une culture ancrée dans plusieurs départements ministériels.

Au cours d’une rencontre,en juillet, avec le président américain, Barack Obama, M. Buhari a appelé à l’aide pour retrouver et rapatrier l’argent du Nigeria “volé et planqué” dans des banques à l’étranger.

 

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.