Afrique du Sud : Jacob Zuma demande à la cour constitutionnelle de reconsidérer la décision de son incarcération

Jacob Zuma, ex-président a déposé un recours le vendredi 2 juillet 2021 auprès de la Cour constitutionnelle et lui demande d’annuler sa décision concernant son incarcération.

En effet, l’ancien président de l’Afrique du Sud Jacob Zuma a été condamné à 15 mois de prison pour outrage à la justice. Finalement, il ne sera devant la justice que le 12 juillet. La cour constitutionnelle va examiner son recours. Il avait été condamné aussi pour avoir refusé de témoigner devant une commission d’enquête sur la corruption, et ce malgré une injonction de la justice. Alors Zuma a déposé une requête devant la justice de reconsidérer sa décision.

Dans les documents déposés par ses avocats auprès de la cour constitutionnelle, l’ex président fait une demande « avant que je franchise les grilles de la prison pour purger ma peine, je vous demande de reconsidérer votre décision. Et d’examiner si vous avez agi selon les termes de la constitution » écrit-il.

L’ex président avait évoqué aussi qu’a 79 ans et en période de covid-19, un séjour en prison équivaudrait à une peine de mort, il se présente aussi comme étant le premier détenu de la Cour constitutionnelle. C’est dans ce contexte que, le samedi 3 juillet, il a fait une brève apparition devant sa résidence de Nkandla, dans le KwaZulu-Natal, pour rencontrer ses supporters réunis devant sa résidence. Cette sortie de quelques minutes était pour montrer qu’à 79 ans il sait encore se défendre.

Aussi, les avocats de l’ex président ont également déposé une demande d’urgence auprès de la Haute cours de Pietermaritzburg dans le KwaZulu-Natal sa région d’origine. Dans cette demande, ils demandent à la cour que l’incarcération de l’ex-président soit suspendue le temps que son dossier soit réexaminé.

En attendant, Jacob Zuma l’ex-président devrait se présenter le dimanche 4 juillet à la police.

Pour rappel, Zuma est poursuivi depuis des années dans plusieurs affaires de corruption, mais il avait réussi toujours à échapper à la prison en gagnant du temps à coup de recours en justice

Tioumbè Adeline Tolofoudié, Stagiaire

Source: Journal le PaysMali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.