Afrique: 30 ème sommet de l’UA, Paul Kagame veut rendre l’organisation « plus independante »

Le président rwandais Paul Kagame RechercherPaul Kagame a pris officiellement les rênes de l’ Union africaine (UA) à Addis-Abeba en Éthiopie où les chefs d’ Etat et de gouvernement de l’ organisation continentale.

Paul Kagame remplace à ce poste soumis à une rotation annuelle le président Guinéen Alpha Condé, à ce 30e sommet de l’Union africaine (UA) qui s’est ouvert, dimanche 28 janvier, à Addis-Abeba.

Au menu de l’ordre du jour, plusieurs sujets d’importance ont été abordés notamment les trois crises majeures au Soudan du Sud, au Mali , et au Congo-Kinshasa .

Avec le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, rwandais Paul Kagamé aura également en charge le processus de la réforme institutionnelle de l’Union africaine et la rendre plus indépendante financièrement.

A l’ ouverture du sommet , le tchadien s’ était d’ailleurs réjoui du « nombre toujours croissant d’Etats qui appliquent la taxe de 0,2 % sur les importations de produits non africains ». Le président rwandais qui compte insuffler un vent nouveau à l’ organisation veut lancer un plan pour un « marché du transport aérien unique africain ».

Ces réformes, proposées par le président rwandais , appréciées par beaucoup et critiquées par d’autres , visent à rendre l’UA plus opérationnelle et plus effective.

Elu pour un an , Paul Kagamé passera le relais au président égyptien en 2019.

KOACI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *