Affaire Lamine Diack : Dakar se défend

Le gouvernement sénégalais rejette les propos attribués à l’ancien patron de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), Lamine Diack, dans le journal français Le Monde.

Lamine Diack ancien president fedération internationale IAAF

Lamine Diack est mis en examen pour corruption passive et blanchiment aggravé.

Il aurait affirmé avoir voulu financer sa campagne électorale à la présidentielle de 2012 au Sénégal.

Lamine Diack n’avait finalement pas été candidat, mais il aurait déclaré avoir financé en partie la campagne de l’actuel président Macky Sall.

Plusieurs responsables sportifs sont soupçonnés d’avoir reçu de l’argent pour couvrir des pratiques dopantes, principalement en Russie.

 

Source: BBC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.