Activité commerciale dans l’Uemoa : L’indice du chiffre d’affaires s’est replié de 2,9% en octobre 2020

Dans sa note mensuelle de conjoncture économique dans les pays de l’Uemoa, la Bceao a analysé l’activité commerciale dans l’Union. Elle révèle que l’indice du chiffre d’affaires (Ica) du commerce a rompu avec sa tendance haussière, en variation mensuelle, avec un repli de 2,9% en octobre 2020, après une réalisation de+5,5% en septembre 2020.

 

Le recul de l’activité dans le commerce de détail est principalement lié à celui des ventes des produits pétroliers (Bénin, Côte d’Ivoire, Niger, Sénégal et Togo), des produits alimentaires (Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal et Togo),des produits pharmaceutiques et cosmétiques (Bénin, Mali, Niger, Sénégal et Togo), des articles de presses, librairies, papeterie et fournitures scolaires (Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Niger et Sénégal) et des équipements de logement (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal et Togo). Cette évolution a été atténuée par la hausse des achats des automobiles, motocycles et pièces détachées (Bénin, Guinée-Bissau, Mali et Togo).

Le recul des activités du commerce de détail, observé d’un mois à l’autre à l’échelle de l’Union, est localisé au Bénin (-6,7% contre -23,3%), au Sénégal (-5,3% contre+11,2%), en Côte d’Ivoire (-3,9% contre +8,0%) et au Mali (-3,3% contre +11,8%).

Les hausses notées au Burkina Faso (+4,1%), au Niger (+2,2%), en Guinée-Bissau (+0,9%) et au Togo (+0,1%) ont exercé un effet modérateur. En glissement annuel, le taux d’évolution de l’indice du chiffre d’affaires du commerce a poursuivi sa tendance baissière, passant de -1,4% en septembre 2020 à-2,2% en octobre 2020.

La baisse de l’activité dans le commerce de détail est principalement liée à celle des ventes des automobiles, motocycles et pièces détachées, produits pharmaceutiques et cosmétiques, ainsi que des produits alimentaires. De façon générale, le repli des activités du commerce de détail est localisé au Sénégal (-8,6%), au Mali (-5,9%), au Bénin (-2,2%), en Côte d’Ivoire (-0,4%)et au Niger (-0,1%), atténué par des hausses enregistrées en Guinée-Bissau (+13,1%),au Togo (+10,6%) et au Burkina Faso (+1,7%).

Adou FAYE

Source : LEJECOM

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.