9,8 milliards FCFA du Luxembourg pour l’éducation de base au Burkina

Le Luxembourg vient d’octroyer au Burkina Faso une enveloppe de 15 000 000 d’euros (9,8 milliards de francs CFA), en vue de soutenir le Programme de développement stratégique de l’éducation de base (PDSEB), a-t-on appris lundi auprès du ministère de l’Education et de l’Alphabétisation (MENA).
 filles femmes rurale village brousse ville pauvrete developpement scolaire etude education

La 7e session de la commission de partenariat entre le Burkina Faso et le Grand Duché de Luxembourg en juillet 2013 à Ouagadougou avait décidé d’étendre le deuxième Programme indicatif de coopération (PIC 2) à 2015 au profit du secteur de l’éducation de base et d’un nouveau secteur, à savoir les technologies de l’information et de la communication (TIC).

Aussi, cet appui s’inscrit dans le cadre de la prorogation du PIC, qui a permis d’allouer une enveloppe financière supplémentaire de 30 millions d’euros pour la période 2013 -2015.

‘’Le soutien financier permettra au gouvernement de traduire les orientations stratégiques du PDSEB en actions concrètes afin que notre pays enregistre, au cours de la décennie éducative 2012-2021, des avancées significatives dans le sous-secteur de l’éducation de base”, a souligné Koumba Boly, la ministre de l’Education et de l’Alphabétisation.

Le Burkina Faso a réalisé d’énormes progrès dans le secteur éducatif.

Ainsi, les taux bruts d’admission ont connu un bond important passant de 47,4% en 2000 à 92,8% en 2012.

Le taux brut de scolarisation a maintenant dépassé 82% contre 45,9% en 2000.

source : apa

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.