13 milliards FCFA de l’UE pour l’assainissement et la restructuration urbaine de deux localités du Sénégal

La Commission de l’Union européenne (UE) a mis à la disposition du gouvernement sénégalais, mercredi, un financement de 13 milliards FCFA (environ 19,534 millions d’euros), a constaté APA dans la capitale sénégalaise.
 mimi aminata touré prémier ministre Sénégal
La convention matérialisant ce financement a été signée par M. Andris Piebalgs, Commissaire européen en charge du développement, et M. Amadou Bâ ministre sénégalais de l’économie et des finances.

« Cette convention de financement est relative au projet d’assainissement et de restructuration urbaine de Hann village (quartier périphérique de Dakar) et Petit Mbao (banlieue dakaroise) », avance M. Amadou Bâ.

Selon lui, le projet vise spécifiquement la rationalisation du tissu urbain de ces localités, la rationalisation de l’insalubrité ainsi qu’un accès facilité de toutes les catégories de populations aux services publics de base. Ce qui permettra, fait-on remarquer, de stimuler l’économie locale.

La part incombant au Sénégal dans le financement du projet se situe à 1,4 milliard FCFA.

« Le projet qui nous réunit aujourd’hui a été élaboré sur la base de l’expérience acquise lors de la mise en œuvre, il y a quelques années, d’un projet similaire dans les quartiers spontanés de Saint-Louis (Nord) et de Richard –Toll (Nord) », affirme pour sa part, M. Piebalgs.

De l’avis du Commissaire européen, les réalisations physiques attendues portent sur la réhabilitation de la voierie en pavés, de nouveaux tracés compatibles avec le développement urbain harmonieux ainsi que la construction ou l’extension des infrastructures de services publics qui amélioreront considérablement la vie des populations bénéficiaires.

source : apa
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *