Voici pourquoi il ne faut pas soutenir Mahamoud Dicko dans sa démarche (vidéo)

LE COMBAT DE L’IMAM MAHAMOUD DICKO DÉNATURÉ PAR LES ADHÉSIONS DES POLITICIENS À SA MARCHE ?

L’histoire est en train de donner raison à Soumeylou Boubeye Maiga quand il a traité les organisateurs du meeting religieux ( politisé) du 10 février dernier «d’acteurs hybrides».

En réalité, l’implication des politiciens du FSD, du COFOP et du mouvement KO Koura de aliou Boubacar DIALLO dans la marche des religieux prévue le vendredi 5 avril prochain retire à cette marche sa valeur religieuse et de neutralité.
DICKO fait officiellement alliance avec les opposants politiques du régime et sans le savoir où par exprès, il se retrouve dans un combat politique au nom de la religion contre le pouvoir en place.

La religion et la croyance de gens doivent-elles être des moyens de lutte politiques ?

Si je devais le conseiller, je lui dirait de se démarquer des opposants politiques opportunistes qui se mêlent de sa marche. Ces partis politiques sont assez forts pour initier eux-mêmes leurs marches pour dénoncer les griefs faits au gouvernants plutôt que de s’inviter dans le combat des religieux.

Mais chacun d’eux sait ce qu’il fait et pour quel but il le fait.

Simplement, je souhaite la préservation de ma patrie, la paix et la quiétude pour les dizaines de milliers de maliens innocents et neutres.

J’ai signé.

Seydou Oumar Traoré, Journaliste réalisateur

NB: Le titre est de la Rédaction Malijet.co

 

Source: Malijet.co

 

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *