VIOLENCE APRES LE MATCH MALI-COTE D’IVOIRE

Ce n’était pas une opposition entre Maliens et Ivoiriens

Le match entre le Mali et la Côte d’Ivoire joué avant-hier lundi, 08 Juillet 2019, en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se joue actuellement en Egypte, a été marqué par des violences à Hamdallaye ACI 2000, en Commune IV du District de Bamako, en face de la place CAN.

Après ce match qui s’est soldé par un score d’un but à zéro en faveur de la Côte d’Ivoire, comme d’habitude, des voyous qui veulent toujours profiter des situations troubles pour piller, se sont attaqués à des biens des gens. C’est ce qui nous a été confié par des témoins sur place, hier mardi, 09 juillet 2019. Sinon, il y a eu des rumeurs autour de cette affaire soi-disant que des Maliens s’en sont pris aux Ivoiriens dans les parages. Toujours après des situations de ce genre, les rumeurs sans fondement fusent de partout. Ce qui est sûr et certain, au Mali tout comme en Côte d’Ivoire, les communautés maliennes et ivoiriennes ont toujours vécu en parfaite symbiose.

Par Tougouna A. TRAORÉ

Source: nouvelhorizonmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *