Taekwondo, championnats du monde : ISMAEL COULIBALY REMPORTE UNE NOUVELLE MEDAILLE DE BRONZE

La 22è édition des Championnats du monde s’est déroulée du 12 au 18 mai derniers à Tcheliabinsk en Russie. Au total, 135 pays dont le Mali ont participé à la compétition. La délégation malienne était composée de 7 athlètes que sont la championne d’Afrique des -73kg, Aminata Doumbia, Ismaël Coulibaly (-74 kg), Adama Ballo (-58 kg), Oumar Sissoko (-63 kg), Samba Niang (-68 kg), Karamoko Soumaré (-87 kg) et Toumani Diabaté (+87 kg), 2 coaches, Drissa Coulibaly et Gaoussou Soumaré «Mafa», du médecin de l’équipe, Dr Abdoul Karim Koné, du délégué fédéral, le Professeur Mamadou Koné et de l’arbitre olympique, Me Alioune Badara Traoré qui occupe également le poste de Directeur technique national (DTN).

aminata Doumbia championne afrique taekwondo karate judoLa compétition a été marquée par la belle prestation du multiple champion du Mali, Ismaël Coulibaly qui a remporté la médaille de bronze après avoir dominé successivement les champions du Quatar, de la Bulgarie, de la France et du Portugal. Tombé en demi-finale face au champion de l’Ouzbékistan, Ismaël Coulibaly se rachètera de belle manière en remportant la médaille de bronze. C’est la deuxième fois que le prodige du taekwondo malien remporte une médaille de bronze aux Championnats du monde après celle obtenue en 2011 à Gyeongju en République de Corée, alors qu’il était âgé seulement de 18 ans. Deux autres pays africains se sont hissés sur le podium à Tcheliabinsk, la Côte d’Ivoire et le Gabon qui ont décroché, respectivement une médaille d’argent et une médaille de bronze dans la catégorie des+87 kg.
La première place des Championnats est revenue à la République de Corée qui a totalisé 4 médailles d’or, contre 2 pour la Turquie classée 2è de la compétition. Quant au Mali, il a terminé 19è du classement général avec 1 médaille de bronze. Dans la perspective des Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016, Aminata Doumbia et Ismaël Coulibaly ont bénéficié chacun d’une bourse de la Solidarité olympique et depuis janvier dernier, le deuxième effectue son stage de préparation au Centre de formation de Montpellier en France.

B. THIERO

source : L Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.