Stage FEMAFOOT-FIFA : LES ANCIENS GARDIENS DE BUT A L’HONNEUR

anciens gardiens but femafoot

Une trentaine d’anciens joueurs participent au stage de formation des entraîneurs des gardiens de but qui se déroule depuis le 2 novembre au stade du 26 Mars. Organisée par la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) en collaboration avec la FIFA, cette session, dira le troisième vice-président de la fédération, Kassoum Coulibaly dit Yambox, marque le début d’une série de formation destinée aux clubs de l’élite et aux ligues.

«La formation fait partie des priorités du nouveau comité exécutif de la fédération. Nous sommes convaincus que le développement du football passe par la formation à tous les niveaux, surtout celle des entraîneurs des gardiens de but qui constituent le maillon faible de la chaîne», a expliqué Kassoum Coulibaly dit Yambox.

«Cette session est la première du nouveau comité exécutif de la fédération mais certainement pas la dernière parce que nous sommes déterminés à rehausser le niveau de notre football», ajoutera le troisième vice-président de la FEMAFOOT, avant de souligner les compétences de l’animateur du stage, Francis Fernandez et témoigner sa reconnaissance et sa gratitude à la FIFA.

Auparavant, l’instructeur FIFA, Francis Fernandez avait rappelé la particularité de la session en insistant notamment sur le rôle d’un gardien de but. «Un gardien de but n’est pas seulement un joueur. Être gardien de but est une spécificité. Il y a une grosse différence entre avoir joué et être un gardien de but», soulignera l’instructeur FIFA, avant d’indiquer que plusieurs thèmes seront abordés lors de la session.

Parmi ces thèmes on peut citer le duel entre un gardien et un joueur, le positionnement du gardien de but sur les balles arrêtées, la préparation physique et psychologique d’un gardien de but, les lois du jeu et la formation des gardiens dans les équipes de catégorie d’âge. Francis Fernandez qui effectue son premier séjour au Mali, ajoutera qu’il s’attend à une session riche et animée, assurant qu’il est «prêt à répondre à toutes les questions».

Parmi les stagiaires, figurent plusieurs anciens gardiens de but qui ont fait les beaux jours de certaines équipes de l’élite et des sélections nationales. Entre autres on peut citer Mamoutou Kané dit Mourlé, Moussa Bagayoko, Aly Diarra, Aldjouma Fongoro, Bréhima Bamba, Almamoun Baby et Mohamed Daou. Tout ce beau monde restera ensemble jusqu’au 8 novembre, date de la clôture du stage.

 

Source: L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *