Stage de formation niveau I FIBA-Afrique : Session de formation pour une vingtaine d’entraineurs locaux

Dans le cadre de la formation des acteurs du basketball au Mali, la Fédération malienne de basketball, en collaboration avec la Fiba-Afrique, a organisé le vendredi 17 novembre dernier, au palais des sports Salamatou Maiga, la cérémonie d’ouverture d’un stage de formation Niveau I Fiba-Afrique à l’intention de 25 entraineurs locaux. Cette formation de 10 jours a pour but de renforcer la capacité de nos entraineurs locaux sur le coaching.

premiere dame aminata keita hamane niang fiba tournoi international basket ball salimata maiga housseyni amion guindo ministre sports codem poulo palais premiere dame aminata keita

 La cérémonie d’ouverture était présidée par Aliou Maiga, directeur national adjoint des Sports, en présence de Me Jean Claude Sidibé, président de la Fédération malienne de basketball, d’Ado Sano, instructeur des entraineurs Fiba-Afrique, ainsi que de plusieurs responsables sportifs du pays.

Cette formation de Niveau I Fiba-Afrique est destinée aux entraineurs détenteurs du Young Coach I et II, ayant entrainé une équipe durant au moins deux ans (entraineur ou adjoint des cadets ou juniors filles ou garçons). Après cette formation, les entraineurs qui seront admis vont effectuer le Niveau II dans quelques mois.

C’est sur l’intervention de Me Jean Claude Sidibé que la cérémonie a débuté. Il a tout d’abord remercié la Fiba-Afrique pour ses efforts dans la promotion et le développement de la discipline à travers la formation des formateurs. « C’est avec une extrême joie que nous continuons cette série de formations des entraineurs que nous avons entreprise depuis 3 ans. Cette formation de 10 jours que vous-allez entamer a pour but de renforcer vos capacités dans le métier d’entraineur. C’est vrai qu’aujourd’hui, sur le plan du basketball, nous sommes sur le toit et si on veut rester sur ce toit il faut que les formateurs soient formés », a-t-il précisé, avant d’appeler une fois de plus les stagiaires à l’assiduité.

Quant au directeur national adjoint des Sports et de l’Education physique, Aliou Maïga, il a remercié et félicité les responsables de la Fédération malienne de basketball pour leurs efforts dans la promotion de la discipline au Mali. « Le niveau que le Mali à atteint aujourd’hui au basketball nécessité un renforcement des acteurs, surtout les entraineurs, parce que les performances ne viennent pas seulement par les athlètes, mais c’est l’ensemble des deux (athlètes et entraineurs) qui font la performance. Donc, pour avoir de bons formateurs, il faut forcément passer par une bonne formation. J’ajoute aussi qu’aujourd’hui, le sport n’est plus le hasard et c’est ce que la Fédération malienne de basketball a compris. C’est pour cela que depuis des années elle ne fait qu’investir dans la formation des acteurs de la discipline », a-t-il expliqué. Il a conclu ses propos en réitérant l’accompagnement du département des Sports dans l’atteinte des objectifs.

Mahamadou TRAORE

Source: Aujourd`hui mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *