Selon le président de la Commission média de la Ligue de Ségou, Moussa Ballo : « La ligue n’est ni de loin, ni de près responsable de l’intoxication alimentaire des joueurs du Stade Malien de Bamako »

stade malien djoliba ac ligue championnat

Dans un communiqué de presse déposé hier à notre rédaction, le président de la Commission média, Moussa Ballo a donné des éclaircissements sur l’affaire de l’intoxication alimentaire des joueurs et certains membres du Stade Malien de Bamako, le dimanche 3 août, lors de la 25ème journée du championnat national de Ligue 1. Cette rencontre, qui s’est jouée au Stade Amary Daou de Ségou, a vu la victoire de l’AS Bakaridjan de Barouéli sur les Blancs de Bamako sur le score de 1 but à 0.

 

 

Selon Moussa Ballo, « la restauration des équipes visiteuses et des officiels des matches du championnat national est assurée par le restaurant « Balel Agne » lié par un contrat avec la Fédération Malienne de Football et ce depuis un certain temps. En vertu des clauses dudit contrat, le restaurateur se charge en outre du transport des repas aux visiteurs ». Avant de préciser que : « la ligue ne comprend pas en quoi elle peut être tenue responsable pour un quelconque problème d’intoxication alimentaire de nos visiteurs du fait de ces repas. Cette responsabilité est donc à rechercher et à situer ailleurs ».

 

Pour conclure, il précise : « la ligue de Ségou n’est ni de loin, ni de près responsable de cette situation déplorable, car elle ne s’occupe que de l’accueil des délégations. C’est tout ».  

          

A.B. HAÏDARA      

SOURCE: L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.