Saisine du Président du CS Duguwolowila par rapport à la gestion de la Fédération Malienne de Football : La FIFA s’en lave les mains dans cette affaire

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) vient de répondre à la correspondance du Président du Centre Sportif Duguwolowila, Gaoussou N’Pa Sylla par rapport à la gestion du Président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra. L’instance dirigeante du football mondial affirme que cette affaire ne relève pas des compétences de ses organes. En d’autres termes, la FIFA s’en lave les mains et renvoie le plaignant aux textes qui régissent la FEMAFOOT. 

president Sepp-Blatter coup eurpe fifa bootball

Depuis quelques semaines, le Président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra et son Secrétaire général, Yacouba Traoré dit Yacoubadjan, sont victimes d’une cabale dont le but est de les faire partir de force. Alors que la Charte olympique est claire : le mandat d’un président d’une fédération dure 4 ans. Si on se réfère aux différents résultats enregistrés dans le domaine du football avec les qualifications des trois sélections nationales (Seniors, Juniors et Cadets) le Mali n’a pas besoin aujourd’hui d’une crise qui compromettrait les efforts des uns et des autres. Malheureusement, un coup d’Etat se prépare activement contre le Comité exécutif à l’issue de l’Assemblée générale annuelle prévue pour le 10 janvier prochain à l’hôtel Olympe. Et ce, alors que le but essentiel de cette rencontre n’est autre que de jeter un regard sur le bilan d’une année d’exercice afin de se projeter sur l’avenir.

Pour assouvir leurs propres intérêts et non ceux du pays, certains dirigeants de club ne cessent de faire monter la pression à quelques semaines du coup d’envoi de la CAN 2015. C’est le cas du président du CS Duguwolowila, Gaoussou N’Pa Sylla, qui après avoir adressé une correspondance au Secrétaire général de Malifoot, a finalement saisi la FIFA, le 9 décembre dernier. Il s’agissait pour lui de statuer sur la gestion de la Fédération Malienne de Football. La réponse de l’Instance dirigeante du football mondial n’a pas tardé.

Une affaire interne

Hier, le Secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke a officiellement répondu. En fait, la FIFA estime que « cette affaire semble présenter un caractère exclusivement interne qui ne tombe pas sous la compétence des organes de la FIFA ». En d’autres, l’instance dirigeante du football mondial s’en lave les mains dans ce dossier, qui doit être géré par les Maliens, eux-mêmes. « Nous comprenons que la Fédération Malienne de Football a prévu de tenir une Assemblée générale ordinaire, le 10 janvier 2015. Par conséquent, il semblerait que ce rassemblement soit une plateforme idéale pour faire part de vos préoccupations au Comité exécutif de la fédération malienne de football »  précise le secrétaire général de la fifa.

En fait, en plus de cette correspondance, la fifa met en garde toute personne voulant mettre fin au mandat de l’actuel comite exécutif de la fédération malienne de football.

Alou Badra HAIDARA

fifa lettre femafoot caf

 

SOURCE: L’Indépendant  du   23 déc 2014.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.